Institut Culturel Bernard Magrez

16 Rue de Tivoli, Bordeaux, France

Précédent Fermer Suivant

Exposition Sam dougados

Adresse 16 Rue de Tivoli
Bordeaux
France
Horaires Ouvertures au public du vendredi au dimanche de 13h00 à 18h00 Ouvertures exceptionnelles gratuites les soirs de vernissages

Un grain de sel, dans l’encre, nage

LA GALERIE | EXPOSITION CONSACRÉE À L’ARTISTE SAM DOUGADOS

LA GALERIE, UNE DÉMARCHE D’AIDE À LA CRÉATION

L’Institut Culturel Bernard Magrez a le plaisir de vous présenter son espace d’exposition, consacré à la jeune création artistique. Pour aider à la création, l’Institut Culturel Bernard Magrez a mis en place dès 2015, un projet d’exposition régulier mettant en avant les artistes locaux et nationaux de demain afin de les propulser a posteriori sur la scène de l’art contemporain.

Dans une volonté de soutenir et d’accompagner les artistes, l’Institut donne la possibilité de créer des expositions monographiques, mêlant toutes les disciplines artistiques, au sein de ce haut lieu culturel bordelais.

UNE EXPOSITION MONOGRAPHIQUE DE L’ARTISTE SAM DOUGADOS

Sam Dougados est un artiste autodidacte. Il commence à l’adolescence par l’écriture de poèmes et essaie très tôt de toucher aux diverses possibilités qu’offrent la peinture, la sculpture et les installations artistiques. C’est en 2007, dans une vidéo de surf que Sam Dougados découvre cette forme de land art qu’il renommera lui-même plus tard et à juste titre Beach art.

L’année d’après, il s’essaie alors à cette forme d’art et devient pionnier en France. Commençant sur sa plage de prédilection, la côte des Basques à Biarritz, il intervient par la suite dans le monde entier (Afrique du Sud, Maroc, Portugal, Espagne, Irlande, Bermudes,…). L’artiste s’inspire du pays où il se trouve, de sa culture et de l’environnement direct. Sam valorise l’improvisation dans son processus de création, un aspect qui est en grande partie dû à la nature de sa « toile » de fond, la plage sur laquelle il s’exprime, surtout quand il la découvre lors de ses voyages. Sans forcément chercher la démesure ou la complexité, l’important pour l’artiste est d’éveiller à la beauté environnante par la dimension qu’une fresque peut prendre dans son écrin et l’impact qu’elle peut engendrer sur les promeneurs et baigneurs.

Ses fresques souvent improvisées et réalisées sans aucun autre outil que son unique râteau, représentent généralement des formes géométriques et symétriques ou parfois des messages explicites comme récemment lors du G7 à Biarritz pour le compte d’une ONG.

Son travail est double puisqu’il réalise ensuite des clichés avant que la marée n’efface ses traces. Une seconde oeuvre, pérenne cette fois-ci, est créée, permettant de raconter une nouvelle histoire dans laquelle la poésie de l’instant prend toute sa place, parfois juste dans un détail, figurant la fragile beauté de notre environnement et nous plaçant en contemplateur conscient. Les photographies sont imprimées en édition limitée sur aluminium blanc ou brossé, pour sa texture et sa luminosité particulière qui accentuent encore plus cette atmosphère qu’il recherche.

Sam raconte, le temps d’une marée, la poésie de l’instant, la fragile beauté de notre environnement et l’urgence de s’en délecter !