Institut Culturel Bernard Magrez

16 Rue de Tivoli, Bordeaux, France

Précédent Fermer Suivant

EXPOSITION DE SETH – Château Labottière

Adresse 16 Rue de Tivoli
Bordeaux
France
Horaires Ouvertures au public du vendredi au dimanche de 13h00 à 18h00 Ouvertures exceptionnelles gratuites les soirs de vernissages

L’artiste Seth sera exposé au sein du château Labottière  de l’Institut Culturel Bernard Magrez du 2 juillet au 7 octobre 2019.
L’exposition propose au visiteur un vrai voyage dans l’univers de l’artiste. Les salles du château seront organisées sur le thème de ses différents voyages. Chaque pièce représentera un projet différent, correspondant aux pays que Seth a explorés. Plus de cinquante personnages, fruits de plusieurs années de peintures dans la rue seront représentés. Nous les verrons au travers
des toiles de Seth mais aussi de ses photographies, ces dernières issues d’une réflexion mettant en valeur son travail dans le contexte urbain. L’étage du château sera une visite immersive,
une plongée dans l’univers de l’artiste. Plusieurs créations réalisées in situ, ainsi que des collaborations avec d’autres artistes proches de Seth, ponctueront cette visite. Il collaborera
notamment avec Mono Gonzalez sur certaines oeuvres. L’exposition comprendra des toiles, des photographies, des installations et plusieurs films.

« Mes peintures sont des portes qui s’ouvrent sur un monde imaginaire auquel chacun peut s’identifier.
Mes personnages sont le fruit de plusieurs années de peintures dans la rue, dans plus de cinquante pays différents. Simples dans leur représentions et facilement accessibles, ils cherchent
à attirer l’attention du plus grand nombre et à toucher un public populaire. Souvent assis et de dos, ces figures enfantines permettent à chacun de s’identifier. Ils parlent à l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Tout aussi absents que présents, on ne sait rien de leurs états d’âmes, de ce qu’ils regardent ou de leurs sentiments. A chacun d’y voir ce qu’il veut. Mon travail est une promotion de la puissance de l’imagination. J’enjoins le spectateur à une introspection qui lui fera apercevoir, le temps d’un instant, que la richesse n’est pas qu’une question matérielle mais qu’elle est en chacun de nous. Peu importe nos vies, ce qui compte n’est pas ce que nous avons, mais surtout ce que nous sommes. »