• © Tina Bara

    © Tina Bara

Goethe-Institut Bordeaux

35 Cours de Verdun, 33000 Bordeaux, France

Précédent Fermer Suivant

Tina Bara : Lange Weile

Adresse 35 Cours de Verdun
33000 Bordeaux
France
Horaires L'institut : du lundi au vendredi 10h à 17h et sur rendez-vous // La bibliothèque : mardi 14h - 19h, mercredi et jeudi 10h - 12h30 et 14h - 19h, ou sur rendez-vous

Projection du film Lange Weile, 2016, 62 min., vostfr. et vostanglais, en présence de la réalisatrice et photographe Tina Bara, animée par Dominique Treilhou, Secrétaire générale FRAC MÉCA Nouvelle-Aquitaine, traduction simultanée par Josie Mely.

Le film photographique Lange Weile est un montage avec 400 photos n/b de Tina Bara, réalisée entre 1983 et 1989 à Berlin Est, en RDA et pendant des voyages.

La période couvre les débuts de son travail photographique, alors qu’elle était encore étudiante en histoire et qu’elle cherchait un échappatoire à la contrainte idéologique, jusqu’à son départ de la RDA.

En parallèle à la piste d’images, composée de premières photos prises sur le vif avec des amis, de photographies documentaires d’un voyage illégal dans les pays baltes et de photos interdites de la VEB Buna, de photos de jeunes révoltés, de photos intimes de corps et de portraits, ainsi que d’une histoire d’amour photographique, elle commente de manière autobiographique et fragmentaire le contexte dans lequel les photographies ont été prises et raconte, dans une perspective actuelle, le début de son développement artistique et le rôle de la photographie dans ce processus.
Avec les souvenirs, le matériel dessine un cosmos intime et il en résulte une atmosphère et une ambiance denses qui n’existent plus.

Le film est accompagné d’un livre photo avec des textes et images, paru aux éditions Fotohof.

Née en 1962, Tina Bara a grandi à Guben, ville de Wilhelm-Pieck (premier président de la RDA) sur la rive ouest de la frontière Oder-Neisse. Après avoir passé son bac puis étudié l’histoire et l’histoire de l’art à l’université Humboldt de Berlin-Est, elle se met à photographier en autodidacte en 1983. Elle suit des cours à distance avec Arno Fischer de 1986 à 1989, puis quitte la RDA peu avant d’avoir obtenu son diplôme et la chute du Mur.
En 1993, elle devient professeure de photographie, tout d’abord pour la formation initiale. Aujourd’hui, elle a la charge d’une classe et enseigne la photographie à l’Académie des Arts visuels de Leipzig.
Engagée depuis longtemps dans la transmission, elle est aussi mère de deux enfants ; elle participe à des expositions comme photographe ou commissaire au plan national et international. Elle publie également des ouvrages et travaille sur la base de projets avec l’artiste multimedia Alba D’Urbano.

Dans le cadre de FOTOHAUS BORDEAUX (du 5 au 30 avril 2023) et de l’exposition « Körper/Corps » de Tina Bara à l’Hôtel de Ragueneau Bordeaux.

 

 

  • © Tina Bara

    © Tina Bara