• © Affiche: Goethe-Institut Bordeaux

    © Affiche: Goethe-Institut Bordeaux

Goethe-Institut Bordeaux

35 Cours de Verdun, 33000 Bordeaux, France

Précédent Fermer Suivant

EXPOSITION BARBARA WOLFF: PHOTOGRAPHIES

Adresse 35 Cours de Verdun
33000 Bordeaux
France
Horaires Du lundi au vendredi 10h à 17h et sur rendez-vous

VERNISSAGE le samedi, 5 mars 2022 de 14h à 18h en présence de la photographe Barbara Wolff et de Marc Barbey, Collection Regard – 15h30 discours de Luise Holke (directrice Goethe-Institut Bordeaux) & Marc Barbey (Collection Regard).

Dans l’exposition « Barbara Wolff, Photographies » au Goethe-Institut de Bordeaux, en collaboration avec la Collection Regard de Berlin, les photographies des séries « Biographie » (1982 – 1989), « Metropolis » (2018 – 2020) et « Amazonie » (2019) sont présentées.

Barbara Wolff (*1951) a grandi en RDA et a étudié la photographie à l’Académie des arts visuels de Leipzig. En 1985, elle s’installe en République fédérale d’Allemagne. Son travail photographique libre a été présenté à Berlin (2017, 2020, 2021), Arles (2018, 2021), Vendôme (2019), Genève (2019), Belém (Brésil, 2019) et Paris (2021) et fait partie de collections nationales et internationales. La photographe vit et travaille à Berlin. (www.barbarawolff.eu).

Dans la série « Biographie », elle a observé la vie des deux côtés du rideau de fer. Comme peu de photographes, elle a pu travailler sur ses images et ses expériences dans ces deux pays et ce avant la chute du mur. Les points fixes dans l’œuvre de Barbara Wolff sont encore et toujours des instantanés de moments biographiques pris lors de moments importants dans sa vie en RDA et en RFA. En saisissant ces moments photographiques chargés de signification subjective et Barbara Wolff nous fait partager son expérience individuelle. En les captant, Wolff fait preuve d’un sens extraordinaire de la composition, ainsi que d’une grande sensibilité. Son vocabulaire artistique est celui de la photographie humaniste. De nombreuses photos nous montrent des gens dans leur dignité immédiate et sans concession, dans la tension entre force et fragilité.

La série « Metropolis » reflète l’espace urbain au 21ème siècle. Les photographies nous parlent des habitants et de leur environnement urbain. Les structures de la ville émergent ; les relations entre les gens ainsi que l’architecture et la nature (réelle ou non) se révèlent. Il s’agit de faire voir le changement dans la ville, la provocation et le chaos. Il s’agit de percevoir les endroits secrets mais aussi de partager des visions. Nous découvrons les stations de métro, les cours d’eaux de Berlin, les murs de graffitis et les centres commerciaux pleins. À cause de la pandémie de la COVID 19, nous découvrons les places célèbres de Berlin complètement vides et nous tenons devant les portes fermées des clubs technos. Publiées à l’origine sur Instagram, les photographies berlinoises de Wolff de la série Metropolis sont rassemblées dans le livre METROPOLIS publié par la maison d’édition LUNIK BERLIN.

Barbara Wolff a trouvé les motifs de la série « Amazonia » lors d’une exposition à Belém au Brésil en 2019. Le climat tropical chaud et humide et les conditions environnementales et sociales déterminent la vie des gens. Les photos de Wolff racontent l’amour et le travail et les jours où les frontières entre les deux s’estompent.

Barbara Wolff utilise différentes techniques et formats d’appareils – du smartphone au grand format 4×5 pouces. Les tirages présentés dans les expositions sont ses propres tirages classiques argentiques, car pour elle « ce sont les images qui restent ».

(c) Barbara Wolff / Collection Regard : Metropolis #4, S-Bahn Alexanderplatz Berlin, 2018

  • © Affiche: Goethe-Institut Bordeaux

    © Affiche: Goethe-Institut Bordeaux